Skip to content

Le lac aux oies sauvages

Par

Marc Obregon

Publié le

30 avril 2020

Partage

Non contente de s’envoyer des soupes de chauves-souris et de nous balancer dans les pattes une crise sanitaire bien sentie, la Chine peut également se vanter de nous sortir de nulle part des polars passionnants et radicaux. À la fois sec et contemplatif, porté par une photographie à tomber par terre, ce Lac aux Oies Sauvages est un voyage crépusculaire dans une Chine post-urbaine et remplie de ruines hantée par sa fracture sociale. Le réalisateur Diao Yinan livre ici un parfait (...) A découvrir dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest