Skip to content

Alexandre del Valle : Catenaccio

Par

Louis Lecomte

Publié le

15 avril 2019

Partage

Alexandre_Del_Valle©Benjamin_de_Diesbach
Son amour pour l’Italie n’est pas feint. Lorsqu’Alexandre del Valle fait du café agrémenté de chocolat, c’est toujours dans une authentique cafetière Moka. Posés à côté de l’instrument traditionnel, trois smartphones. Alexandre del Valle en ramassera deux pour aller ouvrir sa porte au photographe. « C’est une mesure de sécurité », explique-t-il courtoisement. « Je vous fais confiance, mais un protocole est un protocole. » L’homme est un savoureux mélange de charnel et de virtuel, aussi à l’aise avec un iPhone qu’avec une guitare. Un instrument dont il a appris à jouer dans les rues marseillaises avec les gitans, dans les années 1970.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest