Skip to content

Anna Canter, la crème de l’Ukraine

Par

Benjamin de Diesbach

Publié le

20 novembre 2018

Partage

Anna_Canter©Benjamin_de_Diesbach-1
Ukrainienne de cœur et d’esprit, Anna Canter combat depuis vingt ans pour l’indépendance de son peuple. Anna Canter est une amoureuse. Une amoureuse de la cause ukrainienne. De sa coiffure à ses bottes, elle porte le pays lointain. Elle ressemble à ces peintures graphiques et colorées de Malevitch où l’on voit des paysans au labeur, en costumes folkloriques. Aussi loin qu’elle s’en souvienne, l’amour de l’Ukraine a toujours été au centre de sa vie. Le patriotisme est un récit que l’on cultive en famille. Ce récit débute en 1941 lorsque ses grands-parents, Michel et Maria Styranka, assistent à l’entrée de la Wehrmacht à Kiev. Sans amitié pour les Allemands, ils fêtent toutefois l’effondrement du régime stalinien et la promesse de l’indépendance. Rapidement les patriotes ukrainiens déchantent et encaissent les brutalités des nazis. Pris entre le marteau et l’enclume, les Styranka décident de fuir en 1944 l’avancée soviétique.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest