Skip to content

Biocarburants : une fausse bonne idée ?

Par

Rémi Carlu

Publié le

24 mai 2022

Partage

Tournesol

Fabriqués à partir de matières organiques, ils représentent actuellement 8,4 % de la production d’énergies renouvelables en France. Les biocarburants se divisent en deux grandes catégories: le biodiesel (produit à partir d’huiles issues de matière première d’origine végétale, animale ou de déchets) et la bioessence (dont l’éthanol, fabriqué à partir de betteraves à sucre, de céréales ou de marc de raisins), qui représentent respectivement 81 % et 19 % de la consommation de biocarburants en France. Cette consommation a été multipliée par cinq entre 2005 et 2016 grâce à une politique de soutien très actif de l’État. En ce qui concerne l’utilisation, ils doivent être mélangés à des carburants d’origine fossile : ainsi en 2019, 7,9 % de l’énergie contenue dans l’essence était d’origine renouvelable, contre 7,3 % dans le gazole.

Sur le papier, leurs avantages seraient nombreux. Ils permettraient de réduire les émissions en CO2 résultant de la combustion – celles-ci étant compensées par le CO2 absorbé par les plantes durant leur croissance –, de réduire les coûts du carburant (le superéthanol-E85 coûte actuellement 0,90 € le litre environ) et de retrouver pour partie notre souveraineté énergétique. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest