Skip to content

Calais : affrontements entre CRS et 300 migrants

Par

Clémence Trastour

Publié le

4 juin 2021

Partage

Calais

Pas un jour ne se passe sans que l’on apprenne un nouveau viol, une agression, un meurtre. Souvent même, les heurts sont collectifs, et de plus en plus souvent dirigés contre les forces de l’ordre. Dernier exemple en date : Calais, gravement secoué par des affrontements ces derniers jours.

Dans la nuit du 1er au 2 juin, des rixes ont éclaté entre CRS et migrants, alors que ceux-ci cherchaient à pénétrer illégalement dans le port. Au départ, une cinquantaine d’individus s’en sont pris à la police en lançant des projectiles. Ils ont ensuite été rejoints par plusieurs centaines de migrants armés de bâtons, de barres de fer, de haches et de clubs de golf. Ils étaient « très organisés et très agressifs à l'encontre des policiers » précise la préfecture. Les affrontements ont duré de 3h à 8h du matin, avant que la situation ne revienne au calme. Sur près de 300 migrants, un seul a été interpellé : « Un Érythréen de 22 ans a été interpellé et placé en garde à vue ». Du côté des forces de l’ordre, trente et un CRS ont été blessés, dont sept ont dû être hospitalisés. « On est écœuré, indigné. Le problème migratoire évolue avec les beaux jours et on fait face à des migrants violents, qui n’hésitent plus à venir armés pour blesser les collègues gravement » confie Manuel Vanoeteghem, adjoint au délégué régional d’Alliance Police nationale CRS. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest