Skip to content

[Cinéma] Un petit frère : jamais sans mon frangin

Par

Christophe Despaux

Publié le

1 février 2023

Partage

cine
Après sa catastrophique Une jeune Femme (pourtant Caméra d’or au Festival de Cannes 2017), soit du mauvais Cassavettes revu par des néoféministes constipées, on n’aurait pas misé un kopeck sur Léonor Serraille. Elle remonte pourtant la pente avec Un petit frère qui suit sur une vingtaine d’années une famille sénégalaise expatriée en France. Cette chronique décente joue un peu trop d’ellipses qui rejettent hors-champ tout ce qui pourrait asseoir clairement les personnages, rendus plus fuyants qu’intrigants. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest