Skip to content

Coronavirus au Liban, la crise de trop

Par

Marguerite Silve-Dautremer

Publié le

15 juin 2020

Partage

Liban
Alors que le pays du Cèdre a récemment annoncé être en défaut de paiement pour la première fois de son histoire et assiste, impuissant, à l’effondrements de sa monnaie nationale, l’épidémie mondiale de coronavirus pourrait davantage faire tanguer le navire. Pour faire face, dans un contexte de regain de contestation populaire, le Premier ministre Hassan Diab a dévoilé un plan de redressement ambitieux, dont les modalités d’application restent à trouver.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest