Skip to content

Dr Raoult et mr médias

Par

Rémi Lélian

Publié le

19 mai 2020

Partage

C’est sans conteste un des grands gagnants médiatiques de la crise épidémique qui nous frappe. En l’espace de quelques semaines, voire même de quelques jours, Didier Raoult est parvenu à passer du statut de scientifique de renom, donc confidentiel, à celui de star médiatique qui déchire la France en deux, dans une espèce de remake médical des Gilets jaunes. L’outsider, grand scientifique comme il s’en vante lui-même, marseillais pragmatique et médecin avant tout, opposé à la France d’en haut, parisienne, technocratique et empêtrée dans une incompétence qu’elle dissimule à grand renfort de protocoles, et autres considérations théoriques largement insuffisantes en ces « temps de guerre », histoire de le dire à la façon ridicule de Macron ; image que Raoult a d’ailleurs reprise à son compte en se réclamant, pour sa part, du Maréchal Foch. On sent que l’humilité n’est pas le principal atout des deux hommes, d’où leur rencontre le mois dernier, finalement pas si incongrue que cela puisqu’elle révèle des parcours sensiblement identiques, les deux étant perçus par leur séides respectifs comme ce qu’ils ne sont pas : des hussards indépendants alors qu’ils sont tous les deux des hommes de réseaux, et des communicants roués peu enclins au doute. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest