Skip to content

EX TERRA LUCEM Voyage au bout du Brexit

Par

Arnaud Stephan

Publié le

6 septembre 2017

Partage

Ex-TerraLucem-St.Helens-Web
« À St Helens et dans la région, quand j’étais enfant, Pilkington employait plus de 10 000 personnes : aujourd’hui il ne reste que 700 emplois ». Les yeux bleus gris de Sean sont comme hypnotisés par la cheminée de l’usine face à lui. Son regard tourne un peu plus loin sur l’horizon : « Là-bas, c’est l’ancien siège ». L’immeuble années 60 se dresse comme un champignon géant au milieu de la ville. Autour, des pavillons, maisons de deux étages toutes semblables. L’immeuble est vide, on aperçoit ses rideaux intérieurs à lames, tordus, tirebouchonnés, et la lumière des fenêtres opposées, que plus aucune cloison ni mobilier n’arrête, donne à ce bloc de béton noir à la façade ornée de plaques bleues une apparente transparence.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest