Skip to content

Vincent Crase est aussi un poète ésotérique

Par

Rédaction L'Incorrect

Publié le

13 septembre 2018

Partage

Benalla

Aperçu sur la video par laquelle le scandale Benalla est arrivé, Vincent Crase est un homme à plusieurs facettes. Sous le masque d’ancien officier de la gendarmerie de l’Eure, reconverti dans la sécurité privée, cet intime d’Alexandre Benalla, lui aussi sanctionné pour des faits de violence, cache une âme de poète et de mystique. Selon nos informations il a publié aux éditions Gilles Gallas un recueil de poésie intitulé Itinérance, dont la couverture est ornée d’une rune d’Algyz qui est un symbole utilisé par certains cercles ésotéristes. On est donc en droit de se demander si Emmanuel Macron, formé aux études de l’œuvre de Paul Ricoeur, n’est pas également versé dans les mystères de la société Thulé, l’un des poèmes de monsieur Crase y faisant explicitement référence. Libre à vous de vous cultiver…

P.S. Nous apprenons aujourd’hui que monsieur Crase a été convoqué devant la commission d’enquête du Senat, aux côtés d’Alexandre Benalla.

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest