Skip to content

Guerre civile à gauche

Par

Jérôme Malbert

Publié le

23 mai 2022

Partage

BLM

Voici une pièce à verser au dossier de la division à gauche entre anciens et modernes, marxistes d’un côté et foucaldo-derrido-butlériens de l’autre. Le journaliste espagnol Daniel Bernabé, qui fait partie des premiers, se désole de voir disparaître l’ancien logiciel issu du marxisme, qui parlait de travail et de lutte des classes, remplacé par un nouveau qui ne parle qu’identités et minorités.

Le problème, dit-il, c’est que défendre en bloc « les droits des femmes », par exemple, revient à mettre Angela Merkel et les ouvrières allemandes souspayées dans le même sac, ce qui, d’un point de vue marxiste, est tout de même aberrant. Obnubilée par les identités – sexuelles, raciales, etc. – la gauche a laissé tomber la question matérielle.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest