Skip to content

La conviction et son contraire : Quand la démocratie a un besoin urgent de clarté

Par

Jérôme Serri

Publié le

16 février 2021

Partage

L’un habite Rambouillet, l’autre aussi. L’un a été Maire de cette ville, l’autre aussi. L’un a été deux fois élu à l’Assemblée nationale où il a été vice-président de la commission des lois, l’autre a été élu au Sénat, en est devenu l’un des vice-présidents, puis président de la commission des affaires économiques et, enfin, président de cette Chambre haute après avoir été ministre délégué au travail. L’un s’appelle Jean-Frédéric Poisson, l’autre, Gérard Larcher.  

L’un est président du Parti Chrétien Démocrate nouvellement appelé VIA, la voie du peuple, l’autre est un poids lourd du parti Les Républicains. L’un a été membre de l’équipe de Rugby de l’Assemblée nationale. L’autre, sans être très sportif, a également pratiqué ce sport. L’un, titulaire d’un master 2 de droit social, a fait un doctorat de philosophie sur la bioéthique à la Sorbonne avec un grand spécialiste de Pascal. L’autre, vétérinaire de l’équipe de France d’équitation, a fait sa thèse de doctorat sur le chien Poitevin. L’un, âgé de 58 ans, a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2022. L’autre, âgé de 71 ans, « n’exclut pas » un cinquième mandat à la tête du Sénat en 2023, même si certains lui prêtent d’autres ambitions. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest