Skip to content

La fiction du patriarcat en Occident

Par

Arthur de Groux

Publié le

22 juillet 2020

Partage

schwarzy
Au sein de la nouvelle religion féministe, le patriarcat est le fantasme central, un des mythes fondateurs, un totem leur permettant de repousser quiconque s'approcherait, et en lieu et place du Christ, la femme incarne la pureté du martyr sur la croix, victime de ce fameux patriarcat fantasmé. La femme ne peut avoir que des effets positifs sur le monde. Aucune erreur, aucune méprise, aucune faiblesse. La femme au pouvoir ne peut être que juste, clémente, vertueuse et pacifique (mais que dire de Margaret Thatcher, Isabelle la Catholique, Ranavalona, Wu Zetian, etc)...
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest