Skip to content

La mentalité de marché est obsolète

Par

Rémi Carlu

Publié le

2 décembre 2021

Partage

polanyi

En 1947, trois ans après La Grande Transformation, l’économiste hongrois Karl Polanyi publie La Mentalité de marché est obsolète, court texte dans lequel, sans innover sur le plan conceptuel, il met en mouvement sa célèbre thèse de l’encastrement. Son point de départ est le suivant : loin d’être naturelle comme le prétendent libéraux et marxistes, la société régie par le principe économique est une invention du XIXe pour accommoder les relations humaines à l’irruption de la machine. L’activité économique s’est alors transformée en un système de marchés où les hommes et la terre ont été appréhendés comme de vulgaires marchandises, donc transmutés par le marché, sur lequel tout interagit en vue de deux incitations uniques : la faim et les gains. […]

Lire aussi : Moi, Moshe Dayan

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest