Skip to content

Laibach 1995 : un concert, des passeports et des bombes

Par

Alain Blanville

Publié le

20 mai 2019

Partage

Sarajevo, Bosnie-Herzégovine, 1995. La ville est assiégée depuis trois ans déjà, et la vie des habitants rythmée par les combats. Seuls de rares respirations leur sont accordées : un film, une pièce de théâtre… ou un concert. Justement, les membres du mythique groupe industriel Laibach, accompagné de leur collectif artistique le NSK (pour Neue Slowenische Kunst, soit « Nouvel Art Slovène ») se rendent à Sarajevo pour y donner deux concerts à un moment particulièrement critique : le 20 novembre, veille de la signature du traité de paix, et le jour suivant. [...] Lire la suite de l'article sur L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest