Skip to content

Le souverainisme total, entre combat temporel et nécessité spirituelle

Par

Sylvain Durain

Publié le

20 octobre 2020

Partage

Jeanne d'Arc

L'une des questions les plus en vogue, et à juste titre, c'est la souveraineté de qui et pourquoi faire. Nous pourrions demain devenir une république islamique et être souverain, sortir de l'UE, de l'Otan, rebattre monnaie et décider en pleine conscience et volonté de notre immigration. La France s'est certes construite par l’État, mais si l’État n'est plus français alors à quoi bon le rendre souverain. Ce qui compte ce sont donc les principes, en clair c'est le contenu et non le contenant, c'est la vision que l'on a de la France, celle que l'on souhaite voir perdurer. Peu importe que l'on nomme ceci la souveraineté, le nationalisme ou le conservatisme.

La souveraineté, dans notre grille de lecture des « trois niveaux primordiaux » doit d'abord, et avant tout, commencer par la famille. Comme l'a si brillamment énoncé Monseigneur Delassus : « La famille n'est point seulement l’élément premier de tout l’État, elle en reste l’élément constitutif, de telle sorte que la société régulière, telle qu'elle existe, si longtemps qu'elle n'a point contrarié les lois de la nature, comme l'a fait notre France par la Révolution, se compose non d'individus, mais de familles. » La figure qui fait autorité dans cette famille, et c'est elle qui est attaquée prioritairement par le mondialisme, c'est celle du père. Le premier combat du souverainisme total devrait donc être celui de la remise en bonne place de la figure paternelle au sein de la famille. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest