Skip to content

Législatives : à la Reconquête de Lyon

Par

Renaud de Bourleuf

Publié le

10 juin 2022

Partage

bonfils

« Tous les jours à Lyon, il y a des soucis ». C’est ce qu’il est désormais courant d’entendre dans cette ville où l’insécurité gagne même le centre-ville, l’apothéose étant le désormais tristement célèbre quartier de la Guillotière, terre d’élection de tous les trafiquants et proxénètes. Dans cette ville où on assiste à des situations aberrantes telle que madame le maire du 7è qui n’ose plus traverser la place Gabriel Péri pourtant située dans son propre arrondissement, on pouvait penser que le discours sécuritaire d’Éric Zemmour trouverait de l’écho.

Pour Reconquête, l’enjeu est particulièrement important : il s’agit d’apporter une nouvelle offre politique dans cette zone où l’on trouve tout de même le « Molenbeek français »

Pourtant, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon s’y taillent la part du lion avec respectivement 31,83% et 31,06% au premier tour de l’élection présidentielle. Éric Zemmour n’y obtient que 7,65%, à peine plus que sa moyenne nationale. Quant à Marine Le Pen, elle est à 8,99% ! Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le discours sécuritaire n’a que peu de prise sur les scrutins lyonnais comme en témoignent aussi les résultats des dernières élections législatives : en 2017, aucun candidat RN n’était qualifié pour le second tour dans les circonscriptions de la ville.[...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest