Skip to content

Les jeunes coupent le cordon : deuxième partie du débat

Par

Rédaction L'Incorrect

Publié le

9 mars 2023

Partage

Jeunes
Est-ce que la laïcité est encore un moyen efficace de lutter contre l’offensive islamique à l’école ? Stanislas Rigault : Allons au fond : la question centrale est « a-t-on encore un modèle à proposer ? » L’immigration musulmane est portée par le nombre et la force de sa religion, on ne freinera pas l’offensive islamique uniquement avec des principes et des concepts. Patrick Buisson l’explique dans La fin d’un monde, dans les années 60 les racines chrétiennes de la France étaient encore importantes et cimentaient la société. Guilhem Carayon : Ce sujet reflète toute l’hypocrisie de la gauche. Pap Ndiaye n’a que la mixité à l’école à la bouche mais ses enfants sont à l’école Alsacienne, modèle d’élitisme et d’homogénéité sociale. Pour la gauche, l’immigration est une chance pour la France, sauf dans les écoles de leurs enfants ou le quartier où elle vit ! Le sort des immigrés qui dorment sous les ponts Porte de la Chapelle leur est totalement indifférent, autant d’ailleurs que la part prise par l’immigration dans l’explosion de la délinquance et de la criminalité. La paix sociale repose sur l’assimilation républicaine mais si on peut assimiler des personnes, on ne peut pas assimiler des peuples. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest