Skip to content

Les nouveaux camelots

Par

Richard de Seze

Publié le

10 février 2020

Partage

L’Action française, notre plus ancien mouvement politique, fait sa mue et tient le cap. Il fut un temps où L’Action française se résumait à un journal, qui n’avait jamais été rentable même du temps de Maurras. Le journal avait changé de nom et était devenu L’Action française 2000, bondissant dans le XXIe siècle comme un chevreuil arthritique. Le mouvement s’enorgueillissait d’avoir eu Proust et Lacan comme lecteurs, haut fait trop littéraire. Bref, le mouvement végétait. Oubliées, les années 90 et la Génération Maurras, qui avait essaimé dans les ministères et les rédactions. Les anciens se rencontraient et saluaient l’apparition des petites revues rebelles, qui orbitaient loin du poussiéreux vaisseau amiral. [...] Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest