Skip to content

Une marche pour la vie restreinte mais déterminée

Par

Aurore Leclerc

Publié le

18 janvier 2021

Partage

marchepourlavie

Ambiance plus que festive place du Trocadéro : sur la scène les intervenants et chanteurs se succèdent, devant l’écran géant permettant à 10 000 personnes (selon les organisateurs) de participer virtuellement à la manifestation. Parmi les artistes, Patrice Martineau interprète ses titres « Touche pas à ma vie » et « De vos entrailles », repris en cœur par la foule.

L’ambiance est festive mais les revendications urgentes : le 20 janvier seront débattues au Sénat deux lois décisives en rapport avec l’avortement. La première relative à l’allongement du délai légal de recours à l’IVG de 12 à 14 semaines de grossesses (impliquant de broyer le crâne déjà ossifié du fœtus). La seconde, dite « bioéthique », contenant l’amendement n°524 autorisant l’élimination d’un fœtus en parfaite santé jusqu’à neuf mois de grossesse en cas de « détresse psycho-sociale » chez la mère. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest