Skip to content

Martial Bild, un homme tranquille

Par

Louis Lecomte

Publié le

30 mars 2018

Partage

Martial Bild © Benjamin de Diesbach pour L’Incorrect
Il est à la fois affable et décidé. Ancienne personnalité du Front national, Martial Bild est aujourd’hui une des figures phares de TV Libertés. En 1983, la soirée électorale organisée par la mairie parisienne du XXe arrondissement bat son plein. Comme à son habitude, Jean-Marie Le Pen pavoise. Dans un quartier alors tenu par la droite, la gauche est particulièrement remontée. Des militants socialistes étudiants repèrent alors un visage familier parmi le groupe des frontistes. C’est Martial Bild. Quelques mois plus tard, l’étudiant sera exfiltré par un vigile de la fac de Panthéon-Sorbonne. Un groupe le cherchait pour le faire taire. Pour sa sécurité, il lui a fallu quitter Tolbiac. A découvrir dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest