Skip to content

Anissa B. : Ministre de nos intérieurs

Par

Alexandra do Nascimento

Publié le

26 janvier 2021

Partage

Annissa©Benjamin_de_Diesbach-1

Repenser totalement l’organisation de son entreprise, devoir faire confiance à des professionnels inconnus, se constituer un réseau plus local. Rouennaise d’origine, parisienne de cœur, elle exerce en Normandie, Paris et Île-de-France depuis une décennie. Sa première émotion artistique a été la Piéta de Michel-Ange : « J’ai ressenti à quel point Michel-Ange y a retranscrit la piété et la puissance de la foi universelle ! Je n’avais aucune connaissance digne de ce nom en art. Ce fut un déclic ».

C’est ce goût de l’art qu’elle ins­tille intra-muros, en invitant le sacré dans nos intérieurs afin de transcender le quotidien. Cette recherche du sacré s’oppose à l’utili­taire. Pour cette raison, l’intervention d’une œuvre picturale a beaucoup de sens au sein du lieu de vie. La première fois qu’elle réalise une fresque murale de façon impulsive, c’était sans l’aval de son client, prête à repeindre le mur en blanc au moindre sourcillement. Le proprié­taire a exprimé ce que d’autres éprouve­ront à leur tour : « Je ne me serais jamais autorisé à posséder une œuvre ! Hors de question de la faire dis­paraître ». Les gens pensent « déco » alors qu’inconsciem­ment ils veulent vivre l’expérience numineuse d’une relation affective au sacré. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest