Skip to content

Mon style, c’est l’Opinel

Par

Stéphanie-Lucie Mathern

Publié le

21 décembre 2020

Partage

SLM

Noël approche avec sa solitude et une allégeance qui s’est transformée en dérision. Les choses médiocres même nous semblent révélatrices. La liberté du crime résume toutes les libertés. Le couteau reste donc le cadeau idéal – offrez des Opinel. L’arme blanche passe du quotidien au létal et obtient la plus sale actualité dans les églises et les salles de classe.

La liberté de conscience n’a jamais été aussi menacée et se règle dans un corps-à-corps minimaliste qui rend le sang visible. Plus de distance. De la connerie pure. La liberté d’expression, personne n’y croit plus depuis longtemps. On ne fait que monnayer la catastrophe. Le besoin d’idéal (un rêve, un cheval) est encore là. Le sentiment d’humiliation et de vengeance impossible à rassasier.

Les solutions de plus en plus aléatoires, la violence et le sens du spectacle sont de mise. Le manque d’équilibre et l’affolement général font choisir la cruauté. La libido lui est directement connectée. Un infini au service de Guy Debord. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest