Skip to content

Nucléaire, le retour en grâce

Par

Laurent Gayard

Publié le

20 mai 2022

Partage

frederic-paulussen-LWnD8U2OReU-unsplash
Le contexte géopolitique, avec la guerre en Ukraine, refait du nucléaire une énergie fréquentable, au point qu’Emmanuel Macron, qui avait peu manifesté jusqu’à présent son soutien pour la filière, a changé son fusil atomique d’épaule et annoncé la construction de 14 nouveaux réacteurs EPR d’ici à 2050. Pour Charles Thimon, auteur et réalisateur du documentaire Nucléaire, une énergie qui dérange (après Eoliennes, du rêve aux réalités), « le retour en grâce du nucléaire est intimement lié à la découverte du réchauffement climatique : le nucléaire produit à la demande une électricité bas carbone exigeant peu de matériaux et d’espace. Après avoir été un peu partout réévalué à cette aune, le nucléaire est revenu sur le devant de la scène, sauf en Europe où le lénifiant discours sur la “transition écologique” et l’influence allemande ont longtemps anesthésié tout sens critique. Ainsi sous le prétexte de faire baisser les prix et de nous affranchir des énergies fossiles, s’est construit un grand marché de l’électricité européen qui, couplé au développement massif d’énergies intermittentes, a fait flamber les factures et rendu l’UE plus dépendante du gaz ». [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest