Skip to content

Place de l’église

Par

Jacques de Guillebon

Publié le

3 juin 2019

Partage

Place de l'Eglise
Tout le monde a toujours très mal prié. La France est pourtant devenue le pays de tradition catholique où la fréquentation dominicale est la plus basse ; les églises ornent les places, on tourne autour, on admire, on est rasséréné de leur présence, elles organisent autour de leur cruciformité les carrefours d’où se déploient les marges, les voies, les maisons, les villes, mais nul pour y entrer sinon pour visiter, montrer quelque vitrail poussiéreux ou statue de plâtre on ne sait plus de quel saint à des enfants qui bâillent. En revanche. Des curés tripotent des enfants et l’on est horrifié ; Notre-Dame brûle et notre coeur vacille ; un prêtre est égorgé et l’on frémit (...); Dossier à retrouver en entier dans le numéro 21.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest