Skip to content

Poivre : lettre de nos moulins

Par

Benjamin de Diesbach

Publié le

30 août 2022

Partage

poivre

Empire français 1810. Napoléon séparé de Joséphine la bavarde peut enfin épouser Marie-Louise. Loin de cette actualité trépidante, deux frères transforment dans le Doubs le moulin familial en fonderie d’acier. Nous sommes à quelques kilomètres de Besançon et ces deux frères portent de sacrées rouflaquettes. Avec l’acier, Jean-Pierre et Jean-Frédéric créent des scies égoïnes. Outils destinés au succès tant les forêts sont immenses dans la région. Le logo de l’entreprise gravé sur les outils est un lion (les griffes symbole du tranchant). Dorénavant on les appelle les scies Peugeot. C’est le début d’une dynastie d’inventeurs qui fit la renommée de l’industrie française.

En 1840, les descendants des frères Peugeot inventent le moulin à café. Maîtrisant parfaitement le mécanisme, ils réussissent à le miniaturiser. C’est la création en 1876 du moulin à poivre, une vraie révolution dans les arts de la table. Car le moulin en sectionnant les grains libère les saveurs. Avant cette invention, le poivre était broyé dans un mortier qui en amoindrissait le goût.

Lire aussi : Brouilly : la résistance des vignerons

Le moulin Peugeot, grâce à son mécanisme unique, va gagner le monde. Les dents les plus grosses du moulin concassent tandis que les dents plus petites moulent le grain. Et ceci est réglable. Une mouture grossière répand la saveur tandis qu’une mouture très fine dégage le piquant. En 1876, les Peugeot sont les seuls à posséder cette technologie et vendent 500 000 moulins à poivre. Une réussite industrielle qui éclate avant celle des premiers cycles Peugeot en 1886. Quant à celle de l’automobile, il faudra attendre 1889, soit quinze ans après les premiers moulins ! [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest