Skip to content

QUAND L’UN DES GRANDS USE DU BREF

Par

Rémi Lélian

Publié le

30 décembre 2019

Partage

Figure austère d’apparence – pour qui ne le lit pas – et présenté dans les médias généralistes comme l’inventeur d’une « théorie » prétendument complotiste, celle du « Grand Remplacement », on en a oublié depuis longtemps que Renaud Camus est d’abord et avant tout un de nos plus grands écrivains. Son œuvre pléthorique, sa langue raffinée et magistrale, son analyse fine de ce qu’il voit et de ce qui l’inspire, se déploie sur près de cent cinquante livres qui recoupent à peu près tous les genres, et à présent, donc, le « tweet », qui fournit l’occasion d’un recueil d’aphorismes, publié « Chez l’auteur », et logiquement intitulé Tweets. [...] Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest