Skip to content

Qui, mais qui ? Kazuo Umezu

Par

Marc Obregon

Publié le

28 avril 2022

Partage

Kazuo
La bande dessinée japonaise est pléthorique et l’horreur y est un genre très représenté depuis les débuts du manga, soit ceux du XXe siècle, un peu comme si, chez nous, la BD franco-belge avait engendré ses Lovecraft et ses Stephen King. Ces auteurs sont même souvent de véritables vedettes dans l’archipel, où la majorité de la population croit toujours dur comme fer aux démons locaux et aux fantômes. On pourrait gloser, d’ailleurs, sur le rapport aux spectres des peuples insulaires, ceux-ci nous donnant l’impression que vivre sur une île entourée par des mers inquiétantes rendrait particulièrement poreux au monde des morts. La plupart des mangas d’horreur jouent en outre sur l’atmosphère liquide des décrépitudes, dans la grande tradition des estampes de l’ukiyo-e. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest