Skip to content

Quitter l’islam pour le Christ

Par

Jean Yves Nerriec

Publié le

23 janvier 2019

Partage

Dossier-Quitter
Jean-Yves Nerriec est cofondateur de la mission Angelus qui a pour objet d’annoncer l’Évangile aux personnes musulmanes et accueillir dans l’Église ceux qui se convertissent au Christ. Il voit dans les nombreuses conversions au christianisme un signe des temps. Un mouvement de conversion sans précédent au christianisme touche le monde musulman. Avec la mondialisation, de nombreuses personnes découvrent, notamment par les réseaux sociaux, ce qu’est le christianisme. En Iran, on parle de 800 000 conversions ces dernières années. En Indonésie, plusieurs millions de personnes seraient concernées. En Arabie saoudite, sanctuaire de l’islam wahhabite, plus de 80 000 conversions auraient été enregistrées. Toutes les zones du monde musulman sont durablement et profondément touchées, comme le montre David Garrison dans son ouvrage Un Souffle dans la maison de l’islam. Ce phénomène est en progression constante. Bien sûr, les chiffres sont difficilement vérifiables mais la réalité est là : le monde musulman s’ouvre de plus en plus au christianisme, ce qui pourrait expliquer paradoxalement (...) À découvrir dans le dernier numéro de L’Incorrect et en ligne pour les abonnés.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest