Skip to content

Réduire les inégalités ?

Par

Pierre de Lauzun

Publié le

12 avril 2019

Partage

Epoque-robin-stuart-513252-unsplash
Les inégalités, le scandale par excellence. Tout le monde en parle. Et s’offusque de leur remontée depuis 30 ans. Un phénomène effectivement frappant. Qu’il y ait une inégalité massive partout et au niveau mondial est indéniable. Même si les chiffres impressionnants qu’on cite ne veulent pas dire grand-chose de concret. Comparer comme le fait Oxfam les dizaines de milliards d’actifs détenus par Bill Gates et ses compères, qui sont tout simplement propriétaires de l’entreprise qu’ils ont créée, avec les milliards de pauvres qui ont au plus un coin de brousse sans valeur marchande en Afrique ou ailleurs, tout cela n’a pas beaucoup de sens, théorique ou pratique. L’hyperpuissance que ces milliards donnent aux uns est évidemment préoccupante, mais il est difficile de prétendre qu’ils ont volé leur fortune aux autres, et cela ne nous avance pas beaucoup. En outre, ce qu’on ne rappelle pas aux lecteurs français qui ont le sentiment de s’appauvrir, c’est qu’avec de tels calculs la grande majorité d’entre eux fait partie des 10% les plus riches du monde. Sont-ils des voleurs ? Même si la question de l’inégalité subsiste en soi (...) Lisez la suite dans le dernier numéro de L'Incorrect, disponible en kiosque et par abonnement !
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest