Skip to content

The Square, SOMPTUEUSE SATIRE

Par

Arthur de Watrigant

Publié le

2 novembre 2017

Partage

the square
Christian, conservateur d’un musée d’art contemporain installé au palais royal de Stockholm, prépare sa prochaine exposition, intitulée « The Square » : un carré de pavés bordé de lumières incitant le visiteur à la bienveillance et au vivre-ensemble. Mais rien ne se passe comme prévu. Pour une fois, le jury présidé par Pedro Almodovar ne s’est pas trompé. En attribuant la Palme d’or à The Square de Ruben Östlund, le Festival de Cannes retrouve un rôle qu’il avait longtemps oublié : mettre en lumière des films qui bousculent et des réalisateurs affranchis d’un conformisme culturellement destructeur. Ruben Östlund plante d’emblée le décor (...)
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest