Skip to content

Un des plus beaux calvaires hauts-bretons démonté

Par

Mael Pellan

Publié le

17 novembre 2022

Partage

calvaire

À Saffré, en Loire-Atlantique (Bretagne), il n’existe pas moins de 60 croix et calvaires ! Ceux-ci sont généralement en « pierre de Nozay », c’est à dire en schiste bleu et sont réputés pour être particulièrement esthétiques. Dans le village des Ormes, deux de ces croix recueillaient jusqu’alors l’admiration et la piété des passants. Malheureusement, le terrain sur lequel était installée l’une d’elle vient d’être vendu. Or, sans demander l’avis de quiconque, le nouveau propriétaire a démonté l’édicule et stocké croix et socle dans un garage ! L’ancien maître des lieux, découvrant l’outrage, a été choqué. Dans une déclaration au journal local, il faisait part de son désarroi et soulignait que « quatre générations de ses ancêtres avant lui avaient vénéré et respecté le calvaire ». De surcroît, l’ouvrage n’était pas en mauvais état puisqu’il avait été restauré il y a quatre ans par une association locale de sauvegarde du patrimoine. Hélas, la croix « dérangeait » le nouveau propriétaire… L’association patrimoniale cherche désormais un nouvel emplacement pour ce qu’il reste du monument. De préférence dans la commune.

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest