Skip to content

Une francophile à la présidence hongroise

Par

Jérôme Besnard

Publié le

21 décembre 2021

Partage

Katalin Novak

C’est le Premier ministre Viktor Orban en personne qui l’a annoncé le 21 décembre au matin : sa ministre de la Famille Katalin Novak vient d’être choisie par le parti au pouvoir à Budapest, le Fidesz, pour devenir Présidente de la Hongrie, une nomination qui sera entérinée par l’Assemblée nationale. Certes, ce poste est avant tout honorifique, comme il peut l’être en Allemagne ou en Italie, mais il constitue une excellente nouvelle pour les amis français de la Hongrie. À 44 ans, cette mère de trois enfants cultive depuis ses études de droit européen à l’Université Paris X Nanterre un goût immodéré pour notre pays dont elle maîtrise parfaitement la langue.

Au sein du Fidesz, elle fut notamment en charge plusieurs années des relations internationales du parti. L’auteur de ces lignes se souviendra longtemps d’un déjeuner de travail dont elle était l’invitée d’honneur il y a quelques années dans un restaurant du XVe arrondissement de Paris afin de dialoguer avec des universitaires et des personnalités politiques conservatrices françaises. Gentillesse, simplicité et connaissance des dossiers sont les principales qualités de celle qui va succéder pour un mandat de cinq ans (renouvelable une fois) à Janos Ader, en poste depuis 2012. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest