Skip to content

Valérie Pécresse : la têtue indécise

Par

Alexandre de Galzain

Publié le

24 février 2022

Partage

Pécresse Capture d'écran YouTube
« La libre détermination des personnes, c'est mon ADN » titre le magazine Têtu pour son entretien avec Valérie Pécresse. Avec ces propos, celle qui dégringole dans les sondages opte assez clairement pour une ligne progressiste. Tentant de maintenir un « entre-deux » raisonnable entre les progressistes juppéistes et les catholiques conservateurs de François-Xavier Bellamy, ses grands écarts relèvent de la gymnastique olympique. Lorsqu'on lui demande son opinion sur l'identité de genre, elle répond : « On est dans un pays de liberté, je ne me pose même pas la question ». La réflexion n'est pas au centre du programme de Valérie Pécresse, ce n'est pas nouveau. Elle dit aussi que la droite conservatrice n'est pas de sa sensibilité et que Retailleau, Bellamy et Jacob « ne font pas ma ligne politique ». Au moins, c'est honnête : ces membres du parti ne sont là que pour rameuter l'électorat, mais sur le sociétal, elle fera du Macron. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

  • Papier
  • Web
  • Tablette
  • Mobile
Formule numérique

À partir de 4,10€ / mois

  • Web
  • Tablette
  • Mobile

Vous souhaitez lire la suite ?

Débloquez tous les articles de l’Incorrect immédiatement !

Formule Intégrale

À partir de 5,80€ / mois

Formule Numérique

À partir de 4,10€ / mois

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest